Marcasciano Pourpre

Présidente honoraire du MIT (Trans Identity Movement) dont elle était la fondatrice et militante depuis les années 1970. Il occupe également le poste de vice-président de l'ONIG (Observatoire national du genre). Diplômée en sociologie, elle a mené et coordonné plusieurs recherches sur le thème du transsexualisme et de l'identité de genre, en particulier dans le domaine historique, en produisant des publications et des essais. Il est responsable du cabinet de conseil ASL / MIT, qui figure parmi les principaux centres spécialisés italiens. Il a conçu et développé la stratégie de réduction des risques dans le monde de la prostitution, coordonnant le projet spécifique de la municipalité de Bologne et de la région Émilie-Romagne de 1997 et est consultant sur des questions relatives à l'expérience trans de plusieurs projets italiens. Il réalise des activités de formation dans des institutions et des institutions. De la 2008, il dirige le Divergenti Trans Cinema Festival parmi les principaux festivals de films spécialisés en Europe. Il traite de la collecte de sources orales et de la documentation pour la reconstruction d'une histoire trans. En tant qu'expert, elle participe à des conférences et à des séminaires en Italie et à l'étranger. Il a publié Manifestolibri (2002) parmi les roses et les violettes, l’histoire et les histoires de travestis et transsexuels; Fabuleux Narranti, histoires de transsexuels, Manifestolibri (2008); Éléments de Trans critique, Manifestolibri (2010); Antologaia, vivant rêvant et ne rêvant pas de vivre, mes soixante-dix ans, Alegre (2016); L'aube des mauvaises histoires transsexuelles ressemble à l'expérience de ma génération transgenre, Ed. Alegre. (2018). Dans 2015, il met en scène le spectacle Le rêve et l'utopie, tiré du livre Antologaia.