MIXOFF

Festival MIX, ce n'est pas que du cinéma!

Le MIX a toujours donné la place à plus de formes de culture. De la musique à la littérature et à l’art: pendant les jours du Festival, les espaces du Piccolo Teatro à Milan accueilleront plusieurs événements.

Dessin animé "STONEWALL"

Vendredi 21 juin, heures 17.00
Boîte magique, Piccolo Teatro Strehler

Pour le 2019 Mix Festival Massimo Basili, commissaire du projet "Comics Out!", présentera au Strehler Theatre une réunion avec l’écrivain, auteur-compositeur et scénariste Gianfranco Manfredi. La sortie de son nouveau volume "Stonewall" (Sergio Bonelli Editore, dessins de Luca Casalanguida) sera l’occasion de rappeler un moment formidable de notre histoire, depuis la révolte de New York il ya cinquante ans jusqu’à la naissance du mouvement gay italien, avec toutes les grandes transformations que le féminisme et la révolution sexuelle ont apportées au monde. Société italienne.

Il participera également au dialogue avec Manfredi et Basili Paolo Rumi, militant et témoin gay depuis l’âge des années 14, ainsi que voix historique de «L'autre mardi» di Radio Popolare. À la fin, l’auteur sera disponible pour des questions et des dédicaces et il sera possible d’acheter la bande dessinée.

Présentation des livres de Paolo Armelli

MIX BOOK KLUB 1

Vendredi 21 juin, de 18: 00 à 19: 00
Boîte magique

Fabio Canino cadeaux "Les mots qui manquent dans le coeur" (Sem), un roman qui traite d’un amour compliqué et clandestin entre deux joueurs, au milieu de l’homophobie sportive, tout en Giacomo Cardaci parler de son "Sucre et goudron" (Fandango), histoire d'une formation orageuse à la périphérie de la vie, entre fascination irrésistible et désirs inavouables.

MIX BOOK KLUB 2

Samedi 22 de 16: 00 à 17: 30
Boîte magique

Quatre livres pour raconter autant de nuances de la narration LGBT +: avec son "Sur les amazones" (Iacobellieditore) Valeria Viganò communique à distance avec l'écrivaine Natalie Clifford Barney et la poète Marina Cvetava sur des sujets tels que l'amour entre femmes, la maternité, la guerre; en "Somare" (MEB) Federico Boni raconte sans poil sa langue à quatre amis qui surfent entre travaux sous-payés, rencontres fugaces et pop imaginaire; tout "La morale du napperon" (MEB) Alberto Milazzo se concentre sur un enfant qui échappe de toutes parts aux attentes de Manon, une mère sicilienne débordante; enfin, Enrico Bruschi plonger avec "Soumission" (Marlin) dans un mystère romain qui trouve ses racines dans la violence psychologique et dans des relations de sujétion ambiguë.

Yoga par [hohm] street yoga

Samedi 22 juin, de 15.00 à 16.15
Studio Melato Theatre

Debout, penche-toi, cambre et retourne à droite! ♥

Festival MIX Milan e [hohm] yoga de rue vous invitons à pratiquer ensemble la joie de la joie: un cours de Vinyasa Yoga avec Marco Migliavacca, enrichi par des projections et de la musique pour célébrer le droit de chacun à aimer.

L'accès est gratuit pour ceux qui apportent leur carte de membre du Festival MIX Milano, que vous pouvez obtenir en appuyant la collecte de fonds ci-dessous pour les productions.

OBTENEZ VOTRE CARTE

Performance sonore: A / P After Party par ANIMANERA

Samedi 22 juin, de 17.30 à 18.30
Boîte magique, Piccolo Teatro Strehler

La représentation dure toutes les minutes 20, informations et réservations: 328 676 9640 - animanera.org@gmail.com

Texte de Simone Bisantino, voix Angelo Di Genio, réalisateur Aldo Cassano, conception sonore Antonio Spitaleri
Milan nocturne et halluciné est le lieu idéal pour une rencontre entre deux inconnus. Un morceau de récit contrarié par la voix et la musique, pour faire vivre aux gens une ville palpitante aux implications acides.

Exposition "Amour de la Birmanie" de Chiara Luxardo

du jeudi 20 au dimanche 23 juin
Atrium du théâtre Strehler

Les albums de photos de mariage ils jouent un rôle crucial dans la définition des normes et des rôles de genre. De plus, grâce à l'omniprésence des médias sociaux, les albums de photos de mariage continuent de motiver les gens à l'amour romantique.

À 50, quelques années après le soulèvement de Stonewall, qui a marqué le début de la lutte qui a formé l'actuel mouvement pour les droits des LGBTQ +, l'homosexualité est toujours illégale dans de nombreux pays. la Birmanie c'est l'un d'entre eux.

L'ancienne capitale, Yangon, a connu de profonds changements, en lien avec l'évolution politique et juridique rapide qui a suivi les élections au 2010. Plusieurs initiatives et associations LGBTQ + sont en train de naître et de plus en plus de gens font la En sortant. Toutefois, des obstacles juridiques, sociaux et religieux complexes demeurent et la culture dominante reste une menace pour l'acceptation de la diversité dans ce pays.

Il est significatif, même d'un point de vue symbolique, que les relations homosexuelles restent illégales en Birmanie. L'article 377 du Code pénal punit "les relations charnelles en dehors de l'ordre naturel" et, bien que cette règle ne soit pas strictement appliquée, cela crée un climat de peur et d'oppression. Outre ces lois discriminatoires, il existe des préjugés culturels, également favorisés par les croyances bouddhistes. Dans la pensée bouddhiste, la vie est cyclique et la position sociale est déterminée par le karma à la naissance, basé sur les actions des vies passées qui impliquent le corps, l'esprit et le langage. L'homosexualité et la transsexualité sont donc considérées par la majorité des gens comme le produit de la transgression sexuelle ou de l'adultère commis dans des vies antérieures.

Dans cette réalité, le mariage homosexuel est un espoir lointain, mais Birmanie Amour rêves d'une révolution. Créer, pour ces couples non traditionnels et non hétérosexuels, l’opportunité de prendre des photos d’un mariage traditionnel birman. Célébrez la diversité, l'amour et la fierté des LGBTQ + et de la culture birmane grâce à un style de portrait qui tend à se fondre dans l'occidentalisation de la société.

Le projet a été rendu possible grâce au soutien de & Proud - une initiative à but non lucratif à Yangon qui organise des événements artistiques et culturels pour la communauté LGBTQ + birmane.

Chiara Luxardo (née à 1986 à Milan), elle est diplômée en études du développement de l’Université SOAS de Londres. Il photographie à partir du 2012, ses projets traitant des identités transcendantes, de la mémoire et des royaumes ruraux. Nommée au 2017 de la World Press Photo, Joop Swart Masterclass, elle a vécu en Birmanie de 2015 à 2019, travaillant comme photographe indépendante pour des magazines internationaux, des ONG et des entreprises. Ses clients incluent: The Financial Times, Days Japan, International, The Guardian, The Obs, Bloomberg Businessweek, IO Woman, Nikkei Asian Review, La Repubblica, LensCulture, Lufthansa Magazin. Son travail a été exposé dans des expositions individuelles et collectives en Italie, en France, en Lituanie et en Birmanie. Il vit maintenant à Londres, au Royaume-Uni.

Lire leentretien avec Vogue!

LIBRAIRIE de la Libreria Antigone

du jeudi 20 au dimanche 23 juin
Boîte magique

Pendant le MIX Festival de Milan, la Magic Box se transforme en une petite librairie éditée par Bibliothèque Antigone. Vous trouverez ici quelques titres LGBT et non LGBT qui seront disponibles à l'achat et à emporter chez vous.

Nous serons au Liberia Antigone, via Antonio Kramer 20 à Milan, Samedi 15 juin pour remettre les cartes à tous ceux qui ont soutenu la collecte de fonds sur Produzioni dal Basso d’ici mercredi 12 juin à 12. Une excellente occasion d'éviter les files d'attente au théâtre Strehler pendant l'événement.

SOUTENEZ LE FESTIVAL AVEC LE DON